LED est l’abbréviation de Light Emitting Diode. Une LED ne contient pas de filament et n’a pas d’ampoule en verre.

Les LED ne fonctionnent pas comme une lampe TL classique ou un tube fluorescent. Une LED est constituée d’une matière solide, un semi-conducteur. Il s’agit de 2 métaux différents dont l’un est chargé positivement et l’autre négativement. Lorsque la source est mise sous tension, l’énergie se libérera au niveau de la superposition (la jonction) des deux métaux sous la forme de lumière.

LED in het kort
La puce LED
Détermine la luminosité et l’efficacité de la LED
La technologie appliquée d'éclairage à phosphore
Détermine la couleur et la stabilité de couleur sur la durée de vie
L’ampoule LED ou « LED package »
Protège la puce et le phosphore.
Assure le dégagement de chaleur et de lumière.
Est importante pour la durée de vie des LED.

Les LED existent depuis longtemps, mais pour équivaloir au rendement lumineux des sources lumineuses classiques, des LED High Power » ont été développées.

Cela signifie que les LED sont soumises à un courant plus élevé et que, par conséquent, elles génèrent beaucoup plus de chaleur. Cependant, contrairement à l’éclairage classique, les LED dégagent de la chaleur à la surface où elles sont produites et non pas au niveau du faisceau lumineux.

Cette chaleur est produite au niveau de la jonction de la LED. La jonction est l’endroit où la lumière est créée. Dans des conditions normales, il y a donc aussi de la chaleur qui se développe à cet endroit. Les LED dont la température de jonction maximale est dépassée diminueront très rapidement en rendement lumineux et leur durée de vie se raccourcira considérablement.

Cette température est directement influencée par:

  • La température ambiante
  • La couche thermique entre la jonction et les facteurs environnementaux
  • La puissance LED

 

L’ancienne génération de LED « dip » ne savait pas évacuer la chaleur de manière efficace et de ce fait, leur durée de vie n’était pas longue. Les nouvelles LED « High Power » ont une couche thermique (souvent en céramique) qui sert à évacuer la chaleur vers le dissipateur thermique.

LED_warm1
LED_warm2
LED3
thermische laag

Nous pouvons déduire du tableau ci-dessous du fabricant CREE dans quelle mesure le développment de chaleur au niveau de la jonction joue un rôle dans la durée de vie d’une LED.

levensduur_warmte

La durée de vie des LED est calculée différemment que la durée de vie des sources lumineuses classiques.
Dans le cas de sources lumineuses classiques, la durée de vie est souvent déterminée sur une période d’essai durant laquelle 50% des lampes tombent en panne (50% de perte).
Cette méthode d’essai ne peut pas être appliquée à une LED, étant donné qu’il est très peu probable/impossible que celle-ci tombe en panne.

Le rendement lumineux des LED diminue au bout d’un certain temps. Pour les LED, un nouveau critère s’applique pour déterminer leur durée de vie moyenne. L70, par exemple, signifie que lorsqu’une LED a perdu 30% de sa luminosité d’origine, elle sera considerée comme étant à la fin de sa durée de vie. L70 indique 70% de conservation du flux lumineux. Cependant, ces LED ne sont pas encore défectueuses à ce moment et elles peuvent continuer à fonctionner en fonction de leur application.

levensduur_berekenen

levensduur_irrelevant

 

Dans la plupart des lampes rétrofit, l’alimentation est forcément incorporée à l’intérieur de l’ampoule. Lorsque l’alimentation et les LED sont incorporés dans 1 seule source lumineuse, il y aura un développement accru de la chaleur qui a un impact négatif aussi bien sur l’alimentation que sur la LED.

Lorsque le driver (alimentation) est surchauffé ou un composant tombe en panne, dans la plupart des cas, la lampe sera irréparablement défectueuse. La qualité et la durée de vie de l’alimentation sont au moins aussi importantes que celles des LED !